Manpages

NOM

ulimit − Lire ou écrire les limites d’utilisation

SYNOPSIS

#include <ulimit.h>

long ulimit(int cmd, long newlimit);

DESCRIPTION

Attention : Cette routine est obsolète. Utilisez getrlimit(2), setrlimit(2) et sysconf(3) à la place. Pour avoir des informations sur la commande shell ulimit(), reportez−vous à bash(1).

L’appel ulimit() permet de lire ou d’écrire certaines limitations pour le processus appelant. L’argument cmd peut prendre l’une des valeurs suivantes :
UL_GETFSIZE

Lire la limitation de taille d’un fichier en unités de 512 octets.

UL_SETFSIZE

Écrire la limitation de taille d’un fichier.

3

(Non implémenté sous Linux) Renvoyer l’adresse maximale du segment de données.

4

(Implémenté, mais sans nom symbolique) Lire le nombre maximal de fichiers que l’appelant peut ouvrir.

VALEUR RENVOYÉE

S’il réussit, ulimit() renvoie une valeur positive ou nulle. En cas d’erreur, il renvoie −1 et errno contient le code d’erreur.

ERREURS

EPERM

Un processus non privilégié essaye d’augmenter une de ses limitations.

CONFORMITÉ

SVr4, POSIX.1−2001. POSIX.1−2008 marque ulimit() comme obsolète.

VOIR AUSSI

bash(1), getrlimit(2), setrlimit(2), sysconf(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Nicolas François et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS