Manpages

NOM

tmpfile − Créer un fichier temporaire

SYNOPSIS

#include <stdio.h>

FILE *tmpfile(void);

DESCRIPTION

La fonction tmpfile() crée un nom de fichier unique, ouvert en lecture/écriture binaire (mode w+b). Le fichier sera automatiquement détruit lors de sa fermeture ou lorsque le programme se termine normalement.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction tmpfile() renvoie un pointeur de flux, ou NULL si la création du fichier temporaire est impossible, auquel cas errno indique l’erreur.

ERREURS

EACCES

Autorisation de parcours refusée dans un répertoire du chemin d’accès.

EEXIST

Impossible de créer un nom de fichier unique.

EINTR

L’appel a été interrompu par un signal.

EMFILE

Trop de descripteurs de fichier utilisés par le processus.

ENFILE

Trop de fichiers ouverts sur le système.

ENOSPC

Pas assez de place dans le répertoire pour ajouter un fichier.

EROFS

Système de fichiers en lecture seule.

CONFORMITÉ

SVr4, BSD 4.3, C89, C99, SUSv2, POSIX.1−2001.

NOTES

POSIX.1−2001 spécifie : un message d’erreur peut être écrit sur stdout si le flux ne peut pas être ouvert.

Le standard ne précise pas le répertoire employé par tmpfile(). La glibc essaiera d’utiliser le préfixe P_tmpdir défini dans <stdio.h>, puis /tmp en cas d’échec.

VOIR AUSSI

exit(3), mkstemp(3), mktemp(3), tempnam(3), tmpnam(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Nicolas François et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS