Manpages

NOM

tail − Afficher la dernière partie de fichiers

SYNOPSIS

tail [OPTION] ... [FICHIER] ...

DESCRIPTION

Afficher les 10 dernières lignes de chaque FICHIER sur la sortie standard. Lorsqu’il y a plus d’un FICHIER, faire précéder chaque groupe de lignes d’un en−tête donnant le nom du fichier. L’entrée standard est lue quand FICHIER est omis ou quand FICHIER vaut « − ».

Les paramètres obligatoires pour les options de forme longue le sont aussi pour les options de forme courte.
−c
, −−bytes=K

afficher les K derniers octets ; vous pouvez aussi utiliser −c +K pour afficher les octets de chaque fichier à partir du Kième octet

−f, −−follow[={name|descriptor}]

afficher les données ajoutées lorsque le fichier grossit ;

l’absence d’argument équivaut à utiliser « descriptor »

−F

identique à −−follow=name −−retry

−n, −−lines=K

afficher les K dernières lignes, au lieu des 10 dernières ; vous pouvez aussi utiliser −n +K pour afficher à partir de la Kième.

−−max−unchanged−stats=N

avec l’option −−follow=name, rouvrir le FICHIER dont la taille n’a

pas changé après N itérations (par défaut 5), afin de vérifier s’il a été détruit ou renommé (c’est habituellement le cas des fichiers journaux dont on effectue la rotation). Avec inotify, cette option est rarement utile.

−−pid=PID

avec −f, terminer après l’arrêt du processus PID

−q, −−quiet, −−silent

ne jamais afficher les en−têtes donnant les noms de fichiers

−−retry

continuer d’essayer à ouvrir un fichier s’il est inaccessible

−s, −−sleep−interval=N

avec −f, attendre environ N secondes (1,0 par défaut) entre les itérations ; avec inotify et −−pid=P, vérifier le processus P au moins toutes les secondes

−v, −−verbose

toujours afficher les en−têtes donnant les noms de fichier

−−help

Afficher l’aide−mémoire et quitter

−−version

Afficher le nom et la version du logiciel et quitter

Si le premier caractère parmi K (nombre d’octets ou de lignes) est un « + », l’affichage commence à partir du Kième élément depuis le début de chaque fichier, sinon, les K derniers éléments du fichier sont affichés. K peut avoir un suffixe multiplicateur : b pour 512, kB pour 1000, K pour 1024, MB pour 1000*1000, M pour 1024*1024, GB pour 1000*1000*1000, G pour 1024*1024*1024, et ainsi de suite pour T, P, E, Z et Y.

Avec l’option −−follow (−f), tail suit par défaut le descripteur de fichier, ce qui lui permet de suivre la fin du fichier cible même s’il change de nom. Ce comportement par défaut n’est pas souhaitable lorsqu’on désire vraiment suivre le nom du fichier, et non pas par son descripteur de fichier (par exemple, lors de la rotation des journaux). Utiliser −−follow=name dans ce cas. tail suivra alors l’évolution du fichier d’une façon compatible avec les changements de nom, suppressions ou créations.

AUTEUR

Écrit par Paul Rubin, David MacKenzie, Ian Lance Taylor et Jim Meyering.

SIGNALER DES BOGUES

Aide en ligne de GNU coreutils : <http://www.gnu.org/software/coreutils/>
Signaler toute erreur de traduction de tail à <http://translationproject.org/team/>

COPYRIGHT

Copyright © 2014 Free Software Foundation, Inc. Licence GPLv3+ : GNU GPL version 3 ou supérieures <http://gnu.org/licenses/gpl.html>;
Ce programme est un logiciel libre. Vous pouvez le modifier et le redistribuer. Il n’y a AUCUNE GARANTIE dans la mesure autorisée par la loi.

VOIR AUSSI

Documentation complète : <http://www.gnu.org/software/coreutils/tail>
aussi disponible localement à l’aide de la commande : info '(coreutils) tail invocation'

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite par Michel Robitaille <robitail AT iro DOT umontreal DOT ca> et mise à jour pour Debian par Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean−luc DOT coulon AT wanadoo DOT fr> et les membres de la liste <debian−l10n−french AT lists DOT debian DOT org>. Veuillez signaler toute erreur de traduction par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr−extra.

COMMENTS