Manpages

NOM

readdir − Lire une entrée de répertoire

SYNOPSIS

int readdir(unsigned int fd, struct old_linux_dirent *dirp,
unsigned int
count);

Remarque : il n’existe pas de fonction glibc autour de cet appel système ; consultez NOTES.

DESCRIPTION

Cette fonction n’est normalement pas intéressante pour les programmeurs. Utiliser readdir(3) pour les fonctionnalités conformes POSIX. Cette page documente l’interface de l’appel système bas niveau, qui est remplacée par getdents(2).

readdir() lit une structure old_linux_dirent depuis le répertoire référencé par le descripteur de fichier fd et la place dans le tampon pointé par dirp. Le paramètre count est ignoré, au plus une structure old_linux_dirent est lue.

La structure old_linux_dirent est déclarée comme ceci :

struct dirent {
long d_ino; /* numéro d’inœud */
off_t d_off; /* position de ce old_linux_dirent */
unsigned short d_reclen; /* longueur de d_name */
char d_name[NAME_MAX+1]; /* nom du fichier (terminé par \0) */
}

d_ino est un numéro d’inœud. d_off est la distance entre le début du répertoire et cette structure old_linux_dirent. d_reclen est la longueur de d_name, sans compter l’octet nul final (« \0 »). d_name est le nom de fichier terminé par un caractère nul.

VALEUR RENVOYÉE

readdir renvoie 1 s’il réussit, 0 en fin de répertoire, ou −1 s’il échoue, auquel cas errno contient le code d’erreur.

ERREURS

EBADF

fd n’est pas un descripteur de fichier valable.

EFAULT

L’argument pointe en dehors de l’espace d’adressage du processus appelant.

EINVAL

Le tampon de résultat est trop petit.

ENOENT

Répertoire inexistant.

ENOTDIR

Le descripteur de fichier ne pointe pas sur un répertoire.

CONFORMITÉ

Cet appel système est spécifique à Linux.

NOTES

La glibc ne fournit pas de fonction autour de cet appel système ; utilisez syscall(2) pour l’appeler. Vous devrez définir la structure old_linux_dirent vous−même. Cependant, readdir(3) peut avantageusement être utilisé à la place.

Cet appel système n’existe pas sur x86−64.

VOIR AUSSI

getdents(2), readdir(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Julien Cristau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS