Manpages

NOM

psignal, psiginfo − Afficher le libellé d’un signal

SYNOPSIS

#include <signal.h>

void psignal(int sig, const char *s);
void psiginfo(const siginfo_t *
pinfo, const char *s);

extern const char *const sys_siglist[];

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consultez feature_test_macros(7)) :

psignal() : _SVID_SOURCE || _BSD_SOURCE
psiginfo
() : _XOPEN_SOURCE >= 700 || _POSIX_C_SOURCE >= 200809L
sys_siglist 
: _BSD_SOURCE

DESCRIPTION

La fonction psignal() affiche un message sur stderr constitué de la chaîne s, d’un deux−points, d’un espace, et d’un libellé décrivant le signal numéro sig. Si la chaîne s vaut NULL ou est vide, le deux−points et l’espace ne sont pas affichés. Si sig est invalide, le message affiché indiquera un signal inconnu.

La fonction psiginfo() agit comme psignal(), sauf qu’elle affiche les informations sur le signal décrit par pinfo, qui devrait pointer vers une structure siginfo_t valide. En plus de la description du signal, psiginfo() affiche des informations sur l’origine du signal, et toute autre information relative au signal (comme par exemple, l’adresse mémoire pertinente pour les signaux générés par le matériel, l’identifiant du processus fils pour SIGCHLD, et, pour les signaux activés par kill(2) ou sigqueue(3), l’identifiant du processus et de l’utilisateur émetteur du signal).

La table sys_siglist contient les libellés des messages, indexés par le numéro de signal.

VALEUR RENVOYÉE

Les fonctions psignal() et psiginfo() ne renvoient aucune valeur.

VERSIONS

La fonction psiginfo() a été ajoutée à la glibc dans la version 2.10.

CONFORMITÉ

POSIX.1−2008, BSD 4.3.

BOGUES

Dans les versions de la glibc antérieures à 2.12, psiginfo() avait les bogues suivants :

*

Dans certaines circonstances, un saut de ligne terminal n’est pas affiché.

*

Les détails supplémentaires ne sont pas affichés pour les signaux temps−réel.

VOIR AUSSI

sigaction(2), perror(3), strsignal(3), signal(7)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Nicolas François et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS