Manpages

NOM

pppdump − convertit un fichier d’enregistrement PPP en format lisible

SYNOPSIS

pppdump [ -h | -p [ -d ]] [ -r ] [ -m mru ] [ file ... ]

DESCRIPTION

L’utilitaire pppdump convertit les fichiers créés par l’option record de pppd en format lisible (par un humain). Si un ou plusieurs noms de fichiers sont spécifiés, pppdump les lira tour à tour ; sinon, il lira son entrée standard. Dans tous les cas, le résultat est écrit sur la sortie standard.

Les options sont les suivantes :

-h

Écrit les octets envoyés et reçus en hexadécimal. Si ni cette option, ni l’option -p n’est spécifiée, les octets sont sortis sous forme des caractères eux-mêmes, les caractères non-imprimables et non-ASCII étant écrits sous forme de séquence d’échappement.

-p

Rassemble les octets transmis en paquets PPP, interprétant les caractères d’échappement et le tramage HDLC async, et vérifiant le FCS (frame check sequence, ou séquence de contrôle de trame) de chaque paquet. Les paquets sont imprimés sous forme de valeurs hexa et de caractères, les caractères non imprimables étant remplacés par des points « . ».

-d

Avec l’option -p, cette option permet à pppdump de décompresser les paquets compressés avec les méthodes BSD-Compress ou Deflate.

-r

Inverse les indicateurs de direction, de sorte que « sent » est imprimé pour les octets ou paquets reçus et « rcvd » pour les octets ou paquets envoyés.

-m mru

Utilise mru comme MRU (maximum receive unit, ou unité maximale de réception) pour les deux directions du lien pendant la vérification de longueur des paquets PPP (avec l’option -p).

VOIR AUSSI

pppd(8)

TRADUCTION

Guillaume Allègre <Guillaume.Allegre [AT] imag.fr>, août 2000

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION

Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas de doute, veuillez vous reporter au document original en langue anglaise fourni avec le programme.

COMMENTS