Manpages

NOM

iftab − informations statiques sur les interfaces réseau

DESCRIPTION

Le fichier /etc/iftab contient de l’information descriptive à propos des diverses interfaces réseau. iftab n’est utilisé que par le programme ifrename(8) pour assigner un nom d’interface réseau cohérent à chaque interface réseau.

/etc/iftab définit un ensemble de correspondances (« mappings »). Chaque correspondance contient un nom d’interface et un ensemble de sélecteurs (« selectors »). Les sélecteurs permettent à ifrename d’identifier chaque interface réseau du système. Si une interface réseau correspond à tous les descripteurs d’une correspondance, ifrename essaye de changer le nom de l’interface par le nom de l’interface donné dans la correspondance.

CORRESPONDANCES (« MAPPINGS »)

Chaque correspondance est décrite sur une ligne distincte, elle commence avec interface name (nom d’interface), et contient un ensemble de descripteurs (« descriptors »), séparés par des espaces ou des tabulations.

La relation entre les descripteurs d’une correspondance est un et logique. Une correspondance s’applique à une interface réseau seulement si tous les descripteurs s’appliquent. Si une interface réseau ne supporte pas un descripteur particulier, elle ne s’appliquera à aucune correspondance qui utilise ce descripteur.

Si vous voulez utiliser des descripteurs alternatifs pour un nom d’interface (ou logique), spécifiez deux correspondances différentes avec le même nom d’interface (une par ligne). Ifrename utilise toujours la première correspondance en commençant par la fin de iftab, donc les correspondances les plus restrictives devraient être définies en dernier.

NOM D’INTERFACE

La première partie de chaque correspondance est un nom d’interface. Si une interface réseau correspond à tous les descripteurs d’une correspondance, ifrename essaye de changer le nom de l’interface par le nom de l’interface donné dans la correspondance.

Le nom de l’interface d’une correspondance est soit un nom d’interface complet (comme eth2 ou wlan0) ou un motif de nom d’interface contenant un seul caractère joker (comme eth* ou wlan*). Dans le cas d’un caractère joker (« wildcard »), le noyau remplace le caractère ’*’ par le plus petit entier disponible faisant un nom d’interface unique.

DESCRIPTEURS (« DESCRIPTORS »)

Chaque descripteur est composé d’un nom de descripteur et d’une valeur de descripteur. Les descripteurs définissent un attribut statique d’une interface réseau, le but étant d’identifier de manière unique chaque périphérique.

La plupart des utilisateurs n’utiliseront que le sélecteur mac, les autres sélecteurs étant pour une configuration plus spécialisée.
mac
adresse mac

Correspond à l’Adresse MAC de l’interface avec l’adresse MAC spécifiée. L’adresse MAC de l’interface peut être montrée en utilisant ifconfig(8) ou ip(8). L’adresse MAC spécifiée peut contenir une ’*’ pour la correspondance joker (« wildcard matching »).
C’est le plus commun des sélecteurs, vu que chaque interface possède une adresse MAC unique, ce qui permet de les identifier sans ambiguïté.

arp arp type

Fait correspondre le Type ARP (« ARP Type ») (aussi appelé « Link Type ») de l’interface avec le type ARP spécifié. Le Type ARP de l’interface peut être montré en utilisant ifconfig(8) ou ip(8).
Ce sélecteur est utile quand un pilote crée plusieurs interfaces réseau pour une seule carte réseau.

driver driver name

Fait correspondre le Nom de Pilote (« Driver Name ») de l’interface avec le nom de pilote spécifié. Le Nom de Pilote de l’interface peut être montré en utilisant ethtool -i(8).

businfo bus information

Fait correspondre l’Information de Bus (« Bus Information ») de l’interface avec l’information de bus spécifiée. L’Information de Bus de l’interface peut être montrée en utilisant ethtool -i(8).

baseaddress base address

Fait correspondre l’Adresse de Base (« Base Address ») de l’interface avec l’adresse de base spécifiée. L’Adresse de Base de l’interface peut être montrée en utilisant ifconfig(8).
Ce sélecteur n’est utile que pour les cartes ISA et EISA car la plupart des cartes utilisent l’allocation dynamique pour l’Adresse de Base.

irq irq line

Fait correspondre la Ligne IRQ (interruption) de l’interface avec la ligne IRQ spécifiée. La Ligne IRQ de l’interface peut être montrée en utilisant ifconfig(8).
Ce sélecteur n’est habituellement pas suffisant pour identifier de manière unique une interface, car les Lignes IRQ peuvent être partagées.

iwproto wireless protocol

Fait correspondre le Protocole Wireless de l’interface avec le protocole wireless spécifié. Le Protocole Wireless de l’interface peut être montré en utilisant iwconfig(8).
Ce sélecteur n’est valable que pour les interfaces wireless et n’est pas suffisant pour en identifier une de manière unique.

EXEMPLE

# Ceci est un commentaire

eth2

mac 08:00:09:DE:82:0E

eth3

driver wavelan interrupt 15 baseaddress 0x390

eth4

driver pcnet32 businfo 0000:02:05.0

air*

mac 00:07:0E:* arp 1

AUTEUR

Jean Tourrilhes − jt [AT] hpl.com

TRADUCTION

Maxime CHARPENNE, août 2004 (wireless_tools.27-pre25).

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION

Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas de doute, veuillez vous reporter au document original en langue anglaise fourni avec le programme.

FICHIERS

/etc/iftab

VOIR AUSSI

ifrename(8), ifconfig(8), ip(8), iwconfig(8).

COMMENTS