Manpages

NOM

wctob − Essayer de représenter un caractère large sur un seul octet

SYNOPSIS

#include <wchar.h>

int wctob(wint_t c);

DESCRIPTION

La fonction wctob() vérifie si la représentation multioctet du caractère c, en partant d’un état de conversion initial, consiste en un unique octet. Si c’est le cas il est renvoyé sous forme d’un unsigned char.

Ne jamais utiliser cette fonction. Elle ne peut pas servir à internationaliser les programmes. Il ne faut pas chercher à distinguer les caractères multioctets et ceux tenant sur un seul octet.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction wctob() renvoie la représentation sur un seul octet de c si elle existe, ou EOF sinon.

CONFORMITÉ

C99.

NOTES

Le comportement de wctob() dépend de la catégorie LC_CTYPE de la locale utilisée.

Cette fonction ne devrait jamais être utilisée. Les programmes internationalisés doivent avoir le même comportement avec des caractères multioctets et des caractères simples sur un seul octet. Utilisez soit mbtowc(3), soit mbrtowc(3) qui est sûre du point de vue des threads, à la place.

VOIR AUSSI

btowc(3), wcrtomb(3), wctomb(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Nicolas François et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS