Manpages

NOM

vm86old, vm86 − Entrer en mode 8086 virtuel

SYNOPSIS

#include <sys/vm86.h>

int vm86old(struct vm86_struct *info);

int vm86(unsigned long fn, struct vm86plus_struct *v86);

DESCRIPTION

L’appel système vm86() a été introduit dans Linux 0.97p2. Depuis Linux 2.1.15 et 2.0.28, il a été renommé en vm86old(), et un nouvel appel vm86() a été introduit. La définition de struct vm86_struct a été modifiée dans Linux 1.1.8 et 1.1.9.

Ces appels permettent au processus d’entrer en mode VM86, et sont utilisés par dosemu.

Le mode VM86 est une émulation du mode réel, dans une tâche s’exécutant en mode protégé.

VALEUR RENVOYÉE

S’il réussit, cet appel système renvoie 0. S’il échoue, il renvoie −1 et remplit errno en conséquence.

ERREURS

EFAULT

Cette valeur de retour est spécifique à l’architecture i386 et indique un problème lors de la récupération de données à partir de l’espace utilisateur.

ENOSYS

L’appel n’est pas implémenté sur cette architecture.

EPERM

Il existe une pile sauvegardée du noyau. (C’est une vérification de l’état du système, une pile sauvegardée ne devrait exister que dans le mode vm86 lui−même).

CONFORMITÉ

Cet appel système est spécifique à Linux sur les processeurs Intel 32 bits, et ne doit pas être utilisé dans des programmes destinés à être portables.

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Julien Cristau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS