Manpages

NOM

svnpath − Afficher l’ URL svn avec la gestion des tags et des branches

SYNOPSIS

svnpath

svnpath tags

svnpath branches

svnpath trunk

DESCRIPTION

svnpath est destiné à être utilisé dans une copie de travail Subversion.

Dans son utilisation la plus simple, svnpath sans paramètre affiche l’ URL svn pour le référentiel associé à la copie de travail.

Si un paramètre est donné, svnpath essaie d’afficher à la place l’ URL qui serait utilisée pour les tags, les branches ou le tronc. Cela ne fonctionnera que si la commande est lancée dans le niveau supérieur qui sera sujet aux marquages et aux mises en branches.

Par exemple, si vous voulez marquer ce qui est dans Subversion comme la version 1.0, vous pouvez utiliser une commande telle que :

  svn cp $(svnpath) $(svnpath tags)/1.0

C’est beaucoup plus simple que d’utiliser svn info pour regarder l’ URL du référentiel et de la modifier manuellement pour en déduire l’ URL à utiliser pour le étiquette, et de taper quelque chose comme :

  svn cp svn+ssh://mon.serveur.exemple/svn/project/trunk svn+ssh://mon.serveur.exemple/svn/project/tags/1.0

svnpath utilise une heuristique simple pour convertir les chemins entre trunk, tags et branches. Elle remplace la première occurrence de trunk, tags ou branches avec le nom que vous recherchez. Cela fonctionnera dans la plupart des configurations Subversion habituelles.

Si vous avez une configuration inhabituelle et que cela ne fonctionne pas, vous pouvez ajouter un fichier ~/.svnpath. Ce fichier est du code perl, qui peut modifier le chemin dans $url. Par exemple :

 #!/usr/bin/perl
 # fichier de remplacement personnel pour svnpath
 # Pour l'installateur Debian, il est parfois utile de travailler
 # avec une branche complète. Il faut donc supprimer cela du chemin
 # pour obtenir les répertoires tags et branches habituels.
 $url=~s!d−i/(rc|beta)[0−9]+/!!;
 $url=~s!d−i/sarge/!!;
 1

LICENCE

GPL version 2 ou ultérieure

AUTEUR

Joey Hess <joey [AT] kitenet.net>

TRADUCTION

Cyril Brulebois <cyril.brulebois@enst−bretagne.fr>, 2006

Thomas Huriaux <thomas.huriaux [AT] gmail.com>, 2006

David Prévot <david [AT] tilapin.org>, 2010−2013

COMMENTS