Manpages

NOM

pthread_sigmask − Examiner et modifier le masque des signaux bloqués

SYNOPSIS

#include <signal.h>

int pthread_sigmask(int how, const sigset_t *set, sigset_t *oldset);

Compilez et effectuez l’édition des liens avec l’option −pthread.

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consultez feature_test_macros(7)) :

pthread_sigmask() :

_POSIX_C_SOURCE >= 199506L || _XOPEN_SOURCE >= 500

DESCRIPTION

La fonction pthread_sigmask() est identique à sigprocmask(2), à la différence près que son utilisation dans des programmes multithread est explicitement spécifié dans POSIX.1−2001. D’autres différences sont indiquées dans cette page.

Pour une description des arguments et du mode d’opération de cette fonction, consultez sigprocmask(2).

VALEUR RENVOYÉE

En cas de réussite, pthread_sigmask() renvoie 0 ; en cas d’erreur, elle renvoie un numéro d’erreur.

ERREURS

Consultez sigprocmask(2).

CONFORMITÉ

POSIX.1−2001.

NOTES

Un nouveau thread hérite d’une copie du masque de signaux de son créateur.

EXEMPLE

Le programme ci−dessous bloque certains signaux dans le thread principal, puis crée un thread dédié pour récupérer ces signaux avec sigwait(3). La session d’interpréteur de commande ci−dessous démontre l’utilisation du programme.

$ ./a.out &
[1] 5423
$ kill −QUIT %1
Signal handling thread got signal 3
$ kill −USR1 %1
Signal handling thread got signal 10
$ kill −TERM %1
[1]+ Terminated ./a.out

Source du programme
#include <pthread.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <unistd.h>
#include <signal.h>
#include <errno.h>

/* Simple error handling functions */

#define handle_error_en(en, msg) \
do { errno = en; perror(msg); exit(EXIT_FAILURE); } while (0)

static void *
sig_thread(void *arg)
{
sigset_t *set = arg;
int s, sig;

for (;;) {
s = sigwait(set, &sig);
if (s != 0)
handle_error_en(s, "sigwait");
printf("Signal handling thread got signal %d\n", sig);
}
}

int
main(int argc, char *argv[])
{
pthread_t thread;
sigset_t set;
int s;

/* Block SIGQUIT and SIGUSR1; other threads created by main()
will inherit a copy of the signal mask. */

sigemptyset(&set);
sigaddset(&set, SIGQUIT);
sigaddset(&set, SIGUSR1);
s = pthread_sigmask(SIG_BLOCK, &set, NULL);
if (s != 0)
handle_error_en(s, "pthread_sigmask");

s = pthread_create(&thread, NULL, &sig_thread, (void *) &set);
if (s != 0)
handle_error_en(s, "pthread_create");

/* Main thread carries on to create other threads and/or do
other work */

pause(); /* Dummy pause so we can test program */
}

VOIR AUSSI

sigaction(2), sigpending(2), sigprocmask(2), pthread_create(3), pthread_kill(3), sigsetops(3), pthreads(7), signal(7)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Denis Barbier (2010).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS