Manpages

NOM

mempcpy, wmempcpy − Copier une zone mémoire

SYNOPSIS

#define _GNU_SOURCE /* Consultez feature_test_macros(7) */
#include <string.h>

void *mempcpy(void *dest, const void *src, size_t n);

#define _GNU_SOURCE /* Consultez feature_test_macros(7) */
#include <wchar.h>

wchar_t *wmempcpy(wchar_t *dest, const wchar_t *src, size_t n);

DESCRIPTION

La fonction mempcpy() est quasiment identique à la fonction memcpy(3). Elle copie n octets à partir de l’objet commençant à src dans l’objet pointé par dest. Mais plutôt que de retourner la valeur de dest, elle retourne un pointeur sur l’octet suivant le dernier octet écrit.

Cette fonction est pratique dans les situations où plusieurs objets doivent être copiés dans des positions consécutives en mémoire.

La fonction wmempcpy() est identique mais prend des arguments de type wchar_t et copie n caractères larges.

VALEUR RENVOYÉE

dest + n.

VERSIONS

mempcpy() a été introduites dans la glibc dans sa version 2.1.

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))
Les fonctions mempcpy() et wmempcpy() sont sûres dans un contexte multithread.

CONFORMITÉ

Cette fonction est une extension GNU.

EXEMPLE

void *
combine(void *o1, size_t s1, void *o2, size_t s2)
{
void *result = malloc(s1 + s2);
if (result != NULL)
mempcpy(mempcpy(result, o1, s1), o2, s2);
return result;
}

VOIR AUSSI

memccpy(3), memcpy(3), memmove(3), wmemcpy(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> ;(2004-2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS