Manpages

NOM

mbsinit − Vérifier si la conversion est dans l’état initial

SYNOPSIS

#include <wchar.h>

int mbsinit(const mbstate_t *ps);

DESCRIPTION

La conversion de caractères entre la représentation multioctet et les caractères larges emploie un état de type mbstate_t. La conversion d’une chaîne utilise un automate à états finis. Lorsqu’elle est interrompue après la conversion d’un nombre entier de caractères, il peut être nécessaire de mémoriser son état pour pouvoir traiter ultérieurement le reste de la chaîne. Un tel état de conversion est indispensable pour certains encodages tels que ISO−2022 et UTF−7.

L’état initial est celui du début de la conversion d’une chaîne. Il y a deux types d’états, celui utilisé par les conversions multioctets en caractères larges, comme pour mbsrtowcs(3), et celui employé par les conversions inverses, comme pour wcsrtombs(3). Toutefois, les deux types peuvent être stockés dans une variable mbstate_t, et ils se présentent tous deux l’état initial sous la même forme.

Pour les codages 8 bits, tous les états sont équivalents à l’état initial. Pour les encodages multioctets comme UTF−8, EUC−* BIG5 ou SJIS, les fonctions de conversion de caractères larges en multioctets ne produisent jamais d’état non initial, mais les fonctions de conversion multioctets en caractères larges comme mbrtowc(3) produisent un état non initial si elles sont interrompues au milieu d’un caractère.

Une possibilité pour créer un état mbstate_t initial est de le définir à zéro :

mbstate_t state;
memset(&state,0,sizeof(mbstate_t));

Sous Linux, on peut aussi utiliser la ligne suivante, même si elle déclenche des avertissements du compilateur :

mbstate_t state = { 0 };

La fonction mbsinit() vérifie si *ps correspond à un état initial.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction mbsinit() renvoie une valeur non nulle si *ps est dans l’état initial, ou si ps est un pointeur NULL. Sinon, elle renvoie zéro.

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))
La fonction mbsinit() est sûre dans un contexte multithread.

CONFORMITÉ

C99.

NOTES

Le comportement de mbsinit() dépend de la catégorie LC_CTYPE de la localisation en cours.

VOIR AUSSI

mbrlen(3), mbrtowc(3), wcrtomb(3), mbsrtowcs(3), wcsrtombs(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS