Manpages

NOM

localeconv − Obtenir des informations sur les formats numériques

SYNOPSIS

#include <locale.h>

struct lconv *localeconv(void);

DESCRIPTION

La fonction localeconv() renvoie un pointeur sur une struct lconv conforme à la localisation en cours. Cette structure est décrite dans locale(7) qui contient toutes les valeurs associées aux catégories de localisation LC_NUMERIC et LC_MONETARY. Les applications peuvent également utiliser les fonctions printf(3) et strfmon(3) dont les comportements sont en accord avec la localisation en cours.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction localeconv() renvoie un pointeur vers une struct lconv remplie. Cette structure peut être (est dans la glibc) allouée statiquement et est susceptible d’être écrasée par les appels suivants. D’après POSIX, l’appelant ne devrait pas modifier le contenu de cette structure. La fonction localeconv() réussit toujours.

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))
La fonction localeconv() n’est pas sûre dans un contexte multithread, car elle renvoie un pointeur vers une structure susceptible d’être écrasée par les appels suivants.

CONFORMITÉ

C89, C99.

BOGUES

La famille de fonctions printf(3) peut honorer ou non la localisation.

VOIR AUSSI

locale(1), localedef(1), isalpha(3), nl_langinfo(3), setlocale(3), strcoll(3), strftime(3), locale(7)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS