Manpages

NOM

koi8−r − Jeu de caractères russe encodée en octal, décimal et hexadécimal

DESCRIPTION

KOI8−R est le jeu de caractères pour encoder les textes russes pour beaucoup de systèmes d’exploitation de type UNIX. KOI8−R est un successeur à KOI−8, une norme de fait pour le courrier électronique, les forums de discussions, le web et autres services interactifs, pour au moins tout le territoire de l’ex−Union Soviétique.

KOI8−R est défini par la RFC 1489 (déclaration du jeu de caractères cyrillique).

NOTES

KOI8−R a été conçu pour les textes utilisant le russe et l’anglais et pour couvrir seulement les caractères cyrilliques russes. Ainsi, si vous avez besoin des caractères cyrilliques pour l’ukrainien, le biélorusse, etc., essayez plutôt ISO−IR−111 ou KOI8−U (jeu de caractères ukrainiens), ou KOI8−C (pour les textes anciens russes), qui sont identiques à KOI8−R dans la zone des lettres cyrilliques russes.

Un jeu de caractères cyrilliques plus complet est aussi défini par l’ISO−8859−5.

Caractères KOI8−R
Le tableau suivant affiche les caractères de KOI8−R qui sont imprimables et non disponibles dans la page de manuel ascii(7).

 

VOIR AUSSI

ascii(7), iso−8859−5(7), koi8−u(7)

RFC 1489, http://koi8.pp.ru/">http://koi8.pp.ru/

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> ;(2004-2006). Julien Cristau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS