Manpages

NOM

fwide − Définir et déterminer les orientations d’un flux FILE

SYNOPSIS

#include <wchar.h>

int fwide(FILE *stream, int mode);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consultez feature_test_macros(7)) :

fwide() :

_XOPEN_SOURCE >= 500 || _ISOC99_SOURCE ||
_POSIX_C_SOURCE >= 200112L;
ou cc −std=c99

DESCRIPTION

Lorsque mode vaut zéro, la fonction fwide() détermine l’orientation du flux stream. Elle renvoie une valeur positive si stream est orienté caractères larges, c’est−à−dire si les entrées−sorties par caractères larges sont autorisées, mais pas celles par octet. Elle renvoie une valeur négative si stream est orienté octets, c’est−à−dire si les entrées−sorties par octet sont autorisées, mais pas celles par caractères larges. Elle renvoie zéro si stream n’a pas encore d’orientation. Dans ce cas, l’opération d’entrée−sortie suivante peut changer son orientation (octet s’il s’agit d’une opération normale, caractères larges si c’est une opération avec des caractères larges).

une fois qu’un flux a une orientation, elle ne peut pas être changée, et persistera jusqu’à sa fermeture.

Quand le mode est non nul, la fonction fwide() essaye d’abord de définir l’orientation correspondante du flux stream (caractères larges si le mode est supérieur à 0, octets s’il est négatif). Puis elle renvoie une valeur correspondant à l’orientation réelle, comme précédemment.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction fwide() renvoie l’orientation du flux, après l’avoir éventuellement modifiée. Une valeur de retour positive représente une orientation caractères larges, une valeur de retour négative représente une orientation octets, et une valeur de retour nulle représente une orientation non définie.

CONFORMITÉ

C99, POSIX.1−2001.

NOTES

Une sortie en caractères larges dans un flux orienté octets peut être réalisée avec la fonction fprintf(3) en utilisant les directives %lc et %ls.

Les sorties orientées caractères dans un flux orienté caractères larges sont possibles en utilisant les directives %c et %s de la fonction fwprintf(3).

VOIR AUSSI

fprintf(3), fwprintf(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/>; (2003-2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS