Manpages

NOM

fseeko, ftello − Définir ou consulter la position d’un fichier

SYNOPSIS

#include <stdio.h>

int fseeko(FILE *stream, off_t offset, int whence);

off_t ftello(FILE *stream);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consultez feature_test_macros(7)) :

fseeko(), ftello() :

_FILE_OFFSET_BITS == 64 || _POSIX_C_SOURCE >= 200112L || _XOPEN_SOURCE >= 600
(fonctionne également en définissant la macro _LARGEFILE_SOURCE, qui est obsolète)

DESCRIPTION

Les fonctions fseeko() et ftello() sont respectivement identiques à fseek(3) et ftell(3), (consultez fseek(3)), excepté que l’argument offset de fseeko() et le code de retour de ftello() sont du type off_t et non long.

Sur de nombreuses architectures, off_t tout comme long sont des types codés sur 32 bits, mais une compilation avec la directive

#define _FILE_OFFSET_BITS 64

modifiera off_t en un type codé sur 64 bits.

VALEUR RENVOYÉE

Sans erreur, la fonction fseeko() renvoie 0, alors que la fonction ftello() renvoie la valeur du décalage actuel. Sinon −1 est renvoyé et errno est défini pour indiquer l’erreur.

ERREURS

Consultez la section ERREURS de fseek(3).

CONFORMITÉ

SUSv2, POSIX.1−2001.

NOTES

Ces fonctions se trouve dans les systèmes System V et apparentés. Elles ne sont pas présentes dans la libc4, libc5 ou la glibc 2.0 mais sont disponibles depuis la glibc 2.1.

VOIR AUSSI

fseek(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Stéphan Rafin (2002), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> ;(2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS