Manpages

NOM

apt−proxy−import − Importe les paquets dans le cache d’apt−proxy.

SYNOPSIS

apt−proxy−import [options] <[fichier de journalisationL<gt> ...

DESCRIPTION

apt−proxy−import −r [options] <répertoire> ...

OPTIONS

−V, −−version

Affiche la version

−v, −−verbose

Sortie verbeuse

−d, −−debug

Sortie débogage

−q, −−quiet

Essaye de ne pas écrire de message dans stdout

−r, −−recursive

Parcours récursif des sous−répertoires

−h, −−help

Affiche cette aide.

−c, −−config−file=

Fichier de configuration

apt−proxy−import − Importe les paquets dans le cache d’apt−proxy.

Il utilise la liste de paquets pour déterminer où sera placé chaque fichier, aussi vous devriez lancer la commande ’apt−get update’ pour permettre à apt−proxy de mettre à jour la liste de paquets avant de lancer apt−proxy−import.

À UTILISER POUR REMPLIR UN NOUVEAU CACHE POUR APT−PROXY

Si vous aviez déjà utilisé apt, vous avez probablement créé une importante collection de fichiers .deb ou .udeb dans le répertoire cache d’apt. Vous pouvez importer ces fichiers dans apt−proxy comme suit :

1. Mettre à jour la liste de fichiers d’apt−proxy :
apt−get update

2. Importer des fichiers depuis le cache d’apt :
apt−proxy−import /var/cache/apt/archives

IMPORTER LE CACHE D’APT−MOVE

Vous pouvez importer le cache généré par apt−move dans apt−proxy en utilisant la commande suivante :

apt−proxy−import −r /var/cache/apt−move

Cette commande demande à apt−proxy−import de parcourir chaque répertoire dans le cache d’apt−move.

FICHIERS

 

/etc/apt−proxy/apt−proxy.conf

ANOMALIES

apt−proxy−import n’utilise pas les options max_age ou max_versions pour purger le répertoire cache pendant l’import.

Il n’importe pas encore les fichiers source.tar.gz et Packages.

Vous devez le lancer en tant qu’utilisateur apt−proxy ou root.

AUTEURS

Chris Halls <halls [AT] debian.org>, Manuel Estrada Sainz <ranty [AT] debian.org>

TRADUCTION

Raphaël ’SurcouF’ Bordet <debian-l10n-french [AT] lists.org>

VOIR AUSSI

apt−proxy(8), apt−proxy.conf(5)

COMMENTS