Manpages

NOM

apt-listchanges − Affiche les nouvelles entrées du journal des modifications des paquets de l'archive Debian

SYNOPSIS

apt−listchanges [[options...]] {[−−apt] | [paquet.deb...]}

DESCRIPTION

apt−listchanges est un outil qui affiche ce qui a changé dans la nouvelle version d'un paquet Debian par rapport à la version actuellement installée sur le système.

Il réalise cela en extrayant les entrées appropriées des fichiers NEWS.Debian et changelog[.Debian], qui se trouvent habituellement dans le répertoire /usr/share/doc/paquet, de l'archive d'un paquet Debian.

Avec des noms de fichiers en argument (ils peuvent être lus depuis apt si l'option −−apt est utilisée), apt−listchanges examine les fichiers (supposés être des archives de paquets Debian) à la recherche des entrées appropriées et en affiche un résumé groupé par paquet source. Les groupes sont triés par ordre d'urgence des modifications et ensuite par nom de paquet. Les modifications sont affichées dans chaque groupe dans l'ordre de leur apparition dans les fichiers de journal des modifications, c'est−à−dire de la plus récente à la plus ancienne ; l'option −−reverse peut être utilisée pour changer cet ordre.

OPTIONS

−−apt

Lit les noms de fichiers depuis un tube au format spécial (fourni par apt), plutôt que depuis la ligne de commande, et respecte certaines options spécifiques à apt dans le fichier de configuration. Ce tube doit être au format « version 2 », spécifié dans le fichier de configuration d'apt.

−v, −−verbose

Affiche des informations additionnelles (généralement non désirées). Par exemple, cela affiche un message lorsqu'un paquet d'une version identique ou inférieure est sur le point d'être installé, ou lorsqu'un paquet est sur le point d'être installé pour la première fois.

−f, −−frontend

Sélectionne l'interface à utiliser pour afficher l'information à l'utilisateur. Les interfaces disponibles actuellement sont :

pager

Utilise la commande sensible-pager(1) pour afficher la sortie. La variable d'environnement PAGER est utilisée pour choisir votre pageur favori. L'option « pager » peut être spécifiée dans le fichier de configuration pour sélectionner un pageur spécifique à utiliser avec apt−listchanges.

browser

Affiche le journal des modifications formaté en HTML dans un navigateur web avec des hyperliens vers les pages de bogues et pour les adresses électroniques avec la commande sensible-browser(1) qui examine la variable d'environnement BROWSER pour choisir votre navigateur favori. L'option « browser » peut être spécifiée dans le fichier de configuration pour sélectionner un navigateur spécifique à utiliser avec apt−listchanges.

xterm−pager

Utilise votre pageur favori pour l'affichage, mais le fait dans un xterm en arrière−plan (en utilisant l'alternative pointée par x−terminal−emulator). Cela vous permet de poursuivre la mise à jour tout en continuant à consulter le journal des modifications. Vous pouvez spécifier l'émulateur de terminal à utiliser avec l'option « xterm » du fichier de configuration.

xterm−browser

La conjonction des options xterm−pager et browser. Cela convient uniquement aux navigateurs en mode texte.

text

Affiche, sans pause, le résultat sur la sortie standard.

mail

Envoie un courriel à l'adresse donnée grâce à −−email−address sans afficher les journaux de modifications.

gtk

Ouvre une fenêtre pour afficher les modifications. Il est nécessaire que python3−gi soit installé.

none

Ne fait rien. Cela peut être utilisé pour éviter qu'apt−listchanges ne se lance alors qu'il est configuré pour se lancer automatiquement depuis apt.

Veuillez noter que apt−listchanges essaiera de basculer vers un utilisateur non privilégié avant de générer des commandes dans les interfaces « browser », « xterm−browser » et « xterm−pager ». Néanmoins, cela ne s'applique pas actuellement à l'interface « pager ». Voir aussi les« VARIABLES D'ENVIRONNEMENT » ci−dessous.

−−email−address=adresse

Affichage du journal des modifications et envoi d'une copie à l'adresse spécifiée. Pour ne recevoir les journaux de modifications que par courriel, utiliser cette option avec la pseudo−interface « mail ».

−−email−format={text|html}

Si l'envoi de copies de courriel est autorisée (voir −−email−address ci−dessus), cette option choisit si le courriel doit être envoyé comme de bonnes vieilles données en texte simple (ce qui est le comportement par défaut) ou comme des données HTML avec des liens cliquables, ce qui pourrait être plus pratique pour des gens qui utilisent un client de courrier graphique.

−c, −−confirm

Une fois que les journaux de modifications ont été affichés, demande à l'utilisateur s'il veut continuer ou interrompre l'installation. Si l'utilisateur choisit d'interrompre, une valeur de sortie non nulle est renvoyée et apt abandonne.

−a, −−show−all

Au lieu d'afficher uniquement les entrées des journaux plus récentes que la version du paquet en cours d'installation, affiche la totalité du journal des modifications du paquet. C'est utile pour voir la totalité du journal contenu dans un paquet .deb avant d'extraire ce dernier.

−−save−seen=fichier

Cette option demande à apt−listchanges de garder une trace de la dernière version d'un paquet pour laquelle le journal a été affiché afin d'éviter de réafficher le même journal la fois suivante. La base de données est conservée dans le fichier donné en argument. Spécifiez « none » pour désactiver cette fonctionnalité.

−−dump−seen

Affiche le contenu de la base de données des déjà−vus sur la sortie standard comme une liste de lignes constituées du nom du paquet source et de sa dernière version vue, séparés par un espace. Cette option requiert que le chemin de la base de données des déjà−vus soit connu : veuillez soit l'indiquer avec l'option −−save−seen ou passez l'option −−profile=apt pour qu'il soit lu à partir du fichier de configuration.

−−since=version

Cette option fera que apt−listchanges montrera les entrées postérieures à la version indiquée. Avec cette option, le seul argument supplémentaire que vous pouvez passer est le nom d'un fichier .deb.

−−which={news|changelogs|both}

Cette option permet de choisir entre l'affichage des messages de nouveautés (récupérés dans NEWS.Debian et d'autres), des journaux de modifications (récupérés dans changelog.Debian et d'autres) ou des deux. Par défaut, uniquement les nouveautés sont affichées.

−−help

Affiche une aide courte.

−h, −−headers

Ces options permettent de faire insérer, par apt−listchanges, un en−tête avant le journal de chaque paquet indiquant son nom, et le nom des paquets binaires qui sont en train d'être mis à niva=eau (s'il y en a plus d'un ou s'il diffère du nom du paquet source).

−−debug

Affiche des informations de débogage.

−−profile=nom

Sélectionne un profil d'options. nom correspond à une section dans le fichier /etc/apt/listchanges.conf. Les valeurs par défaut sont « apt » lors d'un appel depuis apt et « cmdline » sinon.

−−reverse

Montre les entrées du journal des modifications en ordre inverse.

−−ignore−apt−assume, −−ignore−debian−frontend

Désactive l'obligation d'utiliser une interface non−interactive dans certains des cas décrits dans la section « AUTOMATIC FRONTEND OVERRIDE » ci−dessous.

−−select−frontend

Choisit l'interface de façon interactive. Cette option est essentiellement destinée à des tests, veuillez ne pas l'utiliser.

AUTOMATIC FRONTEND OVERRIDE

Pour une meilleure intégration aux outils de gestion de paquets existants, apt−listchanges essaye de détecter si les mises à niveaux de paquets se font de manière non−interactive, et bascule automatiquement son interface à « text » si l'une des conditions suivantes est satisfaite :

• la sortie standard n'est pas connectée à un terminal ;

• l'option −−quiet (−q) est passée à apt-get(8) (ou aptitude(8)) ; notez néanmoins que si l'option est utilisée plus d'une fois, apt−listchanges bascule l'interface à « mail » ;

• l'option −−assume−yes (−y) est passée à apt-get(8) ;

• la variable d'environnement DEBIAN_FRONTEND est définie à « noninteractive » et APT_LISTCHANGES_FRONTEnD n'est pas définie.

Pour des raisons de rétrocompatibilité, les deux dernières vérifications peuvent être désactivées par l'entrée « ignore_apt_assume=true » ou par l'entrée « ignore_debian_frontend=true » du fichier de configuration (voir « FICHIER DE CONFIGURATION » plus bas), ou en utilisant les options en ligne de commande : −−ignore−apt−assume ou −−ignore−debian−frontend.

Veuillez noter aussi que l'interface « mail » est déjà non−interactive, aussi, elle ne bascule jamais vers l'interface « text ».

En complément, apt−listchanges surcharge les interfacesbasées sur X11(« gtk », « xterm−pager », « xterm−browser ») avec « pager » (ou « browser » dans le cas de « xterm−browser ») lorsque la variable d'environnement DISPLAY n'est pas définie.

FICHIER DE CONFIGURATION

apt−listchanges lit sa configuration à partir du fichier /etc/apt/listchanges.conf. Le fichier est composé de sections dont le nom est entre crochets. Chaque section devrait avoir des lignes au format clé=valeur. Les lignes qui commencent par le caractère« # » sont considérées comme des commentaires et ignorées.

Section est un nom de profil qui peut être utilisé comme paramètre de l'option −−profile.

Clé est le nom d'une option en ligne de commande (sauf pour −−apt, −−profile et −−help) sans le tiret initial et les autres tirets remplacés par des underscore, par exemple : « email_format » ou « save_seen ».

valeur représente la valeur de l'option correspondante. Pour les options en ligne de commande qui ne prennent pas d'argument, comme « confirm » ou « header », la Valeur peut être définie à « 1 », « yes », « true » ou « on » pour activer l'option , ou à « 0 », « no », « false » ou « off » pour la désactiver.

En plus, clé peut être un des mots−clés suivants : « browser », « pager » ou « xterm ». La valeur de ces entrées de configuration peuvent être le nom d'une commande appropriée, éventuellement suivie par ses arguments, par exemple : « pager=less −R ».

Exemple 1. Exemple de fichier de configuration

[cmdline]
frontend=pager

[apt]
frontend=xterm−pager
email_address=root
confirm=1

[perso]
frontend=browser
browser=mozilla

Le fichier de configuration précédent indique que dans le mode ligne de commande, l'interface par défaut doit être « pager ». Dans le mode apt, l'interface sera par défaut xterm−pager, une copie des journaux (s'il y en a) devra être envoyée au super utilisateur (« root ») et apt−listchanges demandera une confirmation. Si apt−listchanges est appelé avec −−profile=custom, l'interface browser sera utilisée et lancera mozilla.

ENVIRONNEMENT

APT_LISTCHANGES_FRONTEND

Interface à utiliser.

APT_LISTCHANGES_USER, SUDO_USER, USERNAME

La première valeur rencontrée des variables ci−dessus sera utilisée comme nom de l'utilisateur vers lequel basculer lors de l'exécution de commandes générées par les interfaces « browser », « pager » ou « xterm » si c'est un utilisateur privilégié qui a lancé apt−listchanges.

DEBIAN_FRONTEND

Si le réglage est « noninteractive », l'option peut forcer apt−listchanges à utiliser une interface non−interactive, voir la section « AUTOMATIC FRONTEND OVERRIDE » pour plus de détails.

BROWSER

Utilisée par l'interface browser, elle devrait contenir une commande qui attend l'URL d'un fichier HTML à afficher).

PAGER

Utilisé par l'interface pager.

APT_HOOK_INFO_FD

Descripteur de fichier pour lire les noms de paquet dans le mode −−apt. (Apt est censé définir cette variable à un numéro de descripteur de fichier correct).

FICHIER

/etc/apt/listchanges.conf

Fichier de configuration.

/etc/apt/apt.conf.d/20listchanges

Fichier utilisé pour inscrire apt−listchanges dans le système apt.

/var/lib/apt/listchanges.db

Base de données des déjà−vus.

AUTEUR

apt−listchanges a été écrit par Matt Zimmerman <mdz [AT] debian.org>

VOIR AUSSI

sensible-pager(1), sensible-browser(1), apt-get(8), aptitude(8)

TRADUCTEUR

Traduction d'Olivier Trichet <olivier.trichet@centrale−lille.net>, août 2004. Mis à jour en 2017 par Jean−Pierre Giraud <jean−pierregiraud [AT] neuf.fr> et l'équipe de traduction francophone de debian <debian−l10n−french [AT] lists.org>

COMMENTS