Manpages

NOM

apt-key − Utilitaire de gestion des clés d'APT

SYNOPSIS

apt−key [−−keyring filename] {add filename | del keyid | export keyid | exportall | list | finger | adv | update | net−update | {−v | −−version} | {−h | −−help}}

DESCRIPTION

apt−key gère les clés dont se sert apt pour authentifier les paquets. Les paquets authentifiés par ces clés seront réputés fiables.

Notez que si vous souhaitez utiliser apt−key, l'installation complémentaire de la suite GNU Privacy Guard (paquet gnupg) est requise. Pour cette raison uniquement, l'utilisation programmée (en particulier dans les scripts des responsables des paquets !) est fortement déconseillée. En outre, le format de sortie de toutes les commandes est indéfini et de plus il peut changer, et il change réellement chaque fois que les commandes sous−jacentes changent. apt−key essaiera de détecter un tel usage et, dans ces cas, enverra des alertes sur l'erreur standard.

TROUSSEAUX DE CLÉS PRIS EN CHARGE

apt−key ne prend en charge que le format binaire OpenPGP (connu aussi sous le nom de « trousseau de clés public GPG ») dans les fichiers avec l'extension « gpg », et pas le format de base de données Keybox, introduit comme format par défaut pour les fichiers de trousseau de clés dans les versions les plus récentes de gpg(1). Les fichiers binaires de trousseau de clés destinés à être utilisés dans toutes les versions d'apt devraient donc toujours être créés avec la commande gpg −−export.

Autrement, si tous les systèmes susceptibles d'utiliser le trousseau de clés créé disposent d'une version d'apt >= 1.4, il est possible d'utiliser plutôt le format ASCII−Armored, avec l'extension « asc », qui peut être créé par la commande gpg −−armor −−export.

COMMANDES

add filename

Ajouter une clé à la liste des clés fiables. La clé est lue dans le fichier indiqué avec le paramètre filename ou sur l'entrée standard si le nom de fichier est −.

Il est primordial de vérifier que les clés ajoutées manuellement avec apt−key appartiennent bien au propriétaire des dépôts comme elles le prétendent, sinon l'infrastructure de apt-secure(8) est complètement compromise.

Attention : plutôt que d'utiliser cette commande, un trousseau de clés peut être placé directement dans le répertoire /etc/apt/trusted.gpg.d/ avec un nom descriptif et soit « gpg » soit « asc » comme extension de fichier.

del keyid

Supprimer une clé de la liste des clés fiables.

export keyid

Afficher la clé keyid sur la sortie standard.

exportall

Afficher toutes les clés fiables sur la sortie standard.

list, finger

Afficher la liste des clés fiables avec leurs empreintes.

adv

Passer des options avancées à gpg. Avec adv −−recv−key, il est possible par exemple de télécharger une clé directement d'un serveur de clé dans l'ensemble de clés fiables. Veuillez noter qu'il n'y a aucune vérification réalisée, aussi, il peut être facile de compromettre complètement l'infrastructure apt-secure(8), si la commande est utilisée sans précaution.

update (obsolète)

Mettre à jour le trousseau de clés local avec le trousseau de clés de l'archive et y supprimer les clés qui ne sont plus valables. Le trousseau de clés de l'archive est fourni dans le paquet archive−keyring de la distribution, par exemple le paquet debian−archive−keyring dans Debian.

Veuillez noter qu'une distribution n'a pas besoin et, en fait, ne devrait plus utiliser cette commande et plutôt charger directement les fichiers de trousseau de clés dans le répertoire /etc/apt/trusted.gpg.d/ parce que cela évite une dépendance à gnupg et qu'il est plus facile pour les responsables et les utilisateurs de gérer les clés en ajoutant ou en retirant simplement des fichiers.

net−update

Effectuer une mise à jour analogue à celle de la commande update mais avec récupération du trousseau de clés de l'archive depuis une URI et la valide avec une clé maître. Cette commande nécessite que wget(1) soit installé, qu'APT soit construit pour le récupérer sur un serveur et enfin une clé maître pour effectuer la validation. Cette commande n'est pas gérée par APT dans Debian où update est utilisé à la place. Par contre, la version d'Ubuntu permet de l'utiliser.

OPTIONS

Veuillez noter que les options doivent être utilisées avant les commandes décrites dans la section suivante.

−−keyring filename

Cette option permet d'indiquer le fichier porte−clés sur lequel la commande doit agir. Par défaut, une commande sera exécutée sur le fichier trusted.gpg ainsi que sur tous les fichiers du répertoire trusted.gpg.d. Le fichier trusted.gpg reste le fichier principal pour les clés donc, par exemple, les nouvelles clés y seront ajoutées.

FICHIERS

/etc/apt/trusted.gpg

Keyring of local trusted keys, new keys will be added here. Configuration Item: Dir::Etc::Trusted.

/etc/apt/trusted.gpg.d/

File fragments for the trusted keys, additional keyrings can be stored here (by other packages or the administrator). Configuration Item Dir::Etc::TrustedParts.

VOIR AUSSI

apt-get(8), apt-secure(8)

BUGS

APT bug page [1] . If you wish to report a bug in APT, please see /usr/share/doc/debian/bug−reporting.txt or the reportbug(1) command.

AUTHOR

APT was written by the APT team <apt [AT] packages.org>.

TRANSLATION

The english translation was done by John Doe <john [AT] doe.org> in 2009, 2010 and Daniela Acme <daniela [AT] acme.us> in 2010 together with the Debian Dummy l10n Team <debian−l10n−dummy [AT] lists.org>.

Note that this translated document may contain untranslated parts. This is done on purpose, to avoid losing content when the translation is lagging behind the original content.

AUTEURS

Jason Gunthorpe

APT team

NOTES

1.

APT bug page

http://bugs.debian.org/src:apt

COMMENTS