Available in

(3) (3)/es (3)/fr (3)/ja (3)/pl

Contents

NOM

round, roundf, roundl − Arrondir à l’entier le plus proche en s’éloignant de zéro.

SYNOPSIS

#include <math.h>

double round(double x);
float roundf(float
x);
long double roundl(long double
x);

Effectuez l’édition des liens avec l’option −lm.

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (voir feature_test_macros(7)) :

round(), roundf(), roundl() : _XOPEN_SOURCE >= 600 || _ISOC99_SOURCE ; ou cc −std=c99

DESCRIPTION

Ces fonctions arrondissent leur x à l’entier le plus proche, en s’éloignant de zéro (sans tenir compte de la direction d’approximation en cours, voir fenv(3)), à la différence de l’arrondi vers l’entier pair le plus proche comme rint(3).

Par exemple, round(0,5) vaut 1,0 et round(−0,5) vaut −1,0.

VALEUR RENVOYÉE

Ces fonctions renvoient la valeur entière arrondie.

Si x est un nombre entier, +0, −0, NaN ou une valeur infinie, la valeur x elle même est renvoyée.

ERREURS

Aucune erreur ne se produit. POSIX.1−2001 documente une série d’erreurs pour les dépassement, mais consultez la section NOTES.

VERSIONS

Ces fonctions ont été introduites dans la glibc dans sa version 2.1.

CONFORMITÉ

C99, POSIX.1−2001.

NOTES

POSIX.1−2001 contient un passage sur les débordements (qui peuvent remplir errno avec ERANGE ou déclencher une exception FE_OVERFLOW). En pratique, aucun débordement ne peut se produire sur les machines actuelles, ce qui rend inutile cette gestion d’erreur. Plus précisément, le débordement ne peut se produire que si la valeur maximale de l’exposant est plus petite que le nombre de de bits de la mantisse. Pour les nombres en virgule flottante 32 bits et 64 bits obéissant à la norme IEEE−754, la valeur maximale de l’exposant est 128 (respectivement, 1024) et le nombre de bits de la mantisse est 24 (respectivement, 53).

Si vous voulez stocker la valeur arrondie dans un type entier, vous devriez probablement utiliser une des fonctions décrites dans lround(3) à la place.

VOIR AUSSI

ceil(3), floor(3), lround(3), nearbyint(3), rint(3), trunc(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.23 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite et mise à jour par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; entre 1996 et 2003, puis par Alain Portal <aportal AT univ−montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont directement gérées par Nicolas François <nicolas.francois [AT] centraliens.net> et l’équipe francophone de traduction de Debian.

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS

blog comments powered by Disqus