Available in

(1) (1)/ca (1)/de (1)/es (1)/et (1)/fr (1)/it (1)/nl (1)/pl (1)/pt (1)/pt_br (1)/sv (1)/uk

Contents

NAME

kate − Éditeur de texte avancé pour KDE

SYNOPSIS

kate [−s, −−start nom] [−u, −−use] [−p, −−pid pid] [−e, −−encoding nom] [−l, −−line ligne] [−c, −−column colonne] [−i, −−stdin] [Options KDE standard] [Options Qt standard]

DESCRIPTION

Kate est l’éditeur de texte avancé de KDE.

Kate fournit également la partie éditeur de diverses applications, sous le nom de KWrite.

Parmi quelques−unes des nombreuses fonctionnalités de Kate, il faut citer la coloration syntaxique configurable pour des langages allant du C et du C++ au HTML en passant par les scripts bash, la capacité de créer et de maintenir des projets, une interface multidocument (MDI) et un émulateur de terminal indépendant.

Cependant, Kate est beaucoup plus qu’un éditeur pour le programmeur. Sa capacité à ouvrir plusieurs fichiers à la fois en fait l’idéal pour l’édition des nombreux fichiers de configuration d’UNIX®. Ce document a été écrit avec Kate.

OPTIONS

−s, −−start nom

Démarre Kate avec une session donnée.

−u, −−use

Utilise un Kate déjà actif.

−p, −−pid pid

Seulement pour réutiliser une instance de kate avec ce pid

−e, −−encoding nom

Définit l’encodage du fichier à ouvrir

On peut employer cette option pour forcer un fichier ouvert au format utf−8, par exemple. (La commande iconv −l fournit une liste d’encodages, ce qui peut s’avérer utile.)

−l, −−line ligne

Navigue jusqu’à cette ligne

−c, −−column colonne

Navigue jusqu’à cette colonne

−i, −−stdin

Lit le contenu de stdin

VOIR éGALEMENT

Une documentation utilisateur plus détaillée est disponible sur help:/kate (saisissez cette URL dans Konqueror ou exécutez khelpcenter help:/kate).

Il y a également d’autres informations sur le site web de Kate: http://kate.kde.org/.

EXEMPLES

Pour ouvrir un fichier nommé source.cpp à la colonne 15, ligne 25, dans une fenêtre Kate existante, on peut employer :

kate −c 15 −l 25 −u source.cpp

Lorsqu’on a une connexion Internet active, on peut tirer profit de la transparence réseau de KDE pour ouvrir un fichier depuis un site ftp. Si l’on n’a pas les droits d’accès en écriture sur le serveur distant, le fichier sera ouvert en lecture seule et une invite demandera un nom de fichier local sous lequel enregistrer si l’on apporte des changements. Si l’on a les droits d’accès en écriture, les changements seront enregistrés de façon transparente au travers du réseau.

kate ftp://ftp.kde.org/pub/kde/README_FIRST

AUTEURS

Le mainteneur de Kate est Christoph Cullmann <cullmann [AT] kde.org>. Une liste exhaustive des auteurs et contributeurs est disponible dans le manuel utilisateur complet mentionné plus haut.

AUTHOR

Lauri Watts.

COMMENTS

blog comments powered by Disqus