Manpages

NOM

flockfile, ftrylockfile, funlockfile − Verrouiller un flux FILE pour stdio

SYNOPSIS

#include <stdio.h>

void flockfile(FILE *filehandle);
int ftrylockfile(FILE *
filehandle);
void funlockfile(FILE *
filehandle);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consultez feature_test_macros(7)) :

Pour toutes les fonctions ci−dessus :

_POSIX_C_SOURCE >= 1 || _XOPEN_SOURCE || _BSD_SOURCE || _SVID_SOURCE || _POSIX_SOURCE

DESCRIPTION

Les fonctions stdio peuvent être utilisées dans un contexte multithread. Ceci est réalisé en affectant à chaque objet de type FILE un « compteur de verrouillage » et (si le « compteur de verrouillage » est non nul) un thread propriétaire. Lors de chaque appel à la bibliothèque, ces fonctions attendent jusqu’à ce que l’objet FILE ne soit plus verrouillé par un thread différent, puis elles le verrouillent, réalisent les entrées/sorties demandées, et libèrent l’objet.

(Remarque : ce verrouillage n’a rien à voir avec le verrouillage de fichier réalisé par des fonctions comme flock(2) et lockf(3).)

Tout ceci est invisible au programmeur en C, mais il existe deux raisons de souhaiter un contrôle plus fin. D’une part, un thread peut réaliser une série d’entrées/sorties interdépendantes, ces opérations ne devant pas être interrompues par les entrées/sorties d’autres threads. D’autre part, on peut désirer supprimer la surcharge induite par ce verrouillage afin d’obtenir de meilleures performances.

À cette fin, un thread peut verrouiller explicitement un objet de type FILE, puis réaliser sa série d’entrées/sorties, et enfin, relâcher le verrou. Cela empêche les autres threads d’intervenir sur le flux. Si la motivation du verrouillage est la recherche de meilleures performances, on peut réaliser l’entrée/sortie à l’aide des versions non bloquantes des fonctions stdio : avec getc_unlocked(3) et putc_unlocked(3) au lieu de getc(3) et putc(3).

La fonction flockfile() attend jusqu’à ce que *filehandle ne soit plus verrouillé par un autre thread, puis affecte *filehandle au thread actuel, et incrémente le « compteur de verrouillage ».

La fonction funlockfile() décrémente le « compteur de verrouillage ».

La fonction ftrylockfile() est une version non bloquante de flockfile(). Elle ne fait rien lorsqu’un autre thread est propriétaire de *filehandle, sinon, elle se l’approprie et incrémente le « compteur de verrouillage ».

VALEUR RENVOYÉE

La fonction ftrylockfile() renvoie zéro en cas de succès (le verrou a été obtenu), et une valeur non nulle en cas d’échec.

ERREURS

Aucune.

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))
Les fonctions flockfile(), ftrylockfile() et funlockfile() sont sûres dans un contexte multithread.

CONFORMITÉ

POSIX.1−2001.

DISPONIBILITÉ

Ces fonctions sont disponibles lorsque _POSIX_THREAD_SAFE_FUNCTIONS est défini. Elles sont présentes dans la libc depuis la version 5.1.1 et dans la glibc depuis la version 2.0.

VOIR AUSSI

unlocked_stdio(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/>; par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>;.

Stéphan Rafin (2002), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> ;(2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS