Available in

(8) (8)/fr

Contents

NOM

pppconfig − configurateur de pppd

SYNOPSIS

pppconfig [--version] | [--help] | [[--dialog] | [--whiptail] | [--gdialog] [--noname] | [nomdufournisseur]]

DESCRIPTION

pppconfig est un utilitaire basé sur dialog utilisant une série de menus interactifs afin de vous aider à mettre en place une connexion ppp sortante. À chaque étape, des explications complètes vous sont fournies. pppconfig accepte les authentifications PAP, CHAP, et celles basées sur des scripts de connexion. Il utilise les fichiers standards de configuration de ppp et effectue la configuration de façon à ce que les commandes « pon » et « poff » puissent être utilisées pour contrôler la connexion. Voici quelques caractéristiques de ppconfig :
- Plusieurs fournisseurs d’accès avec serveurs DNS distincts.
- Détection du modem.
- DNS dynamique.
- Numérotation à la demande.
- Autorise l’emploi de ppp par des utilisateurs autres que root.
- Utilise l’interface gdialog, en remplacement de dialog, quand c’est possible.

Avant de lancer pppconfig, vous devez connaître le type d’authentification utilisé par votre fournisseur d’accès, le nom d’utilisateur et le mot de passe qui vous ont été fournis, ainsi que le numéro de téléphone. Si le mode d’authentification nécessite un dialogue, il vous faudra également connaître les invites envoyées pour le login et le mot de passe, ainsi que toutes les autres invites ou réponses nécessaires durant la phase de login. Si vous n’arrivez pas à obtenir ces informations de votre fournisseur d’accès, vous pouvez tenter de numéroter avec minicom(1) et dérouler la procédure jusqu’à ce que vous obteniez les « signes cabalistiques » indiquant que ppp a démarré de l’autre côté.

pppconfig vous permet de configurer des connexions vers plusieurs fournisseurs d’accès. Par exemple, vous pourriez appeler votre fournisseur « fai », votre employeur « bureau » et votre université « ecole ». Cela vous permettrait ensuite de vous connecter à votre fournisseur d’accès avec « pon », à votre bureau avec « pon bureau », et votre université avec « pon ecole ».

Il peut déterminer sur quel port série se trouve votre modem, mais ce port doit être configuré au préalable. Cette étape est normalement effectuée lors de l’installation de Linux.

Il peut vous aider à configurer vos serveurs DNS, ou, si votre fournisseur d’accès utilise le DNS dynamique, il peut configurer ppp pour l’utiliser.

Il peut configurer ppp pour la numérotation à la demande, de façon à ce que votre connexion démarre automatiquement. Cependant, il ne démarrera pas pppd pour vous. Vous devrez toujours démarrer pppd vous-même (par « pon », par exemple). pppd attendra ensuite en arrière-plan vos demandes d’accès au réseau, et établira la liaison si besoin est.

FICHIERS

/etc/ppp/peers/provider est le fichier standard des options de pppd pour le fournisseur d’accès par défaut.

/etc/ppp/peers/<nom> est le fichier des options de pppd pour le fournisseur nommé <nom>.

/etc/ppp/peers/provider.bak est une copie de sauvegarde de /etc/ppp/peers/provider.

/etc/chatscripts/provider est le script de connexion standard pour le fournisseur d’accès par défaut.

/etc/chatscripts/<nom> est le script de connexion pour le fournisseur d’accès nommé <nom>.

/etc/chatscripts/provider.bak est une copie de sauvegarde de /etc/chatscripts/provider.

/etc/ppp/resolv est un répertoire où les fichiers resolv.conf pour chaque fournisseur d’accès sont stockés.

/etc/ppp/ip-up.d/0dns-up est un script mettant en place le fichier resolv.conf approprié lorsque la connexion s’établit.

/etc/ppp/ip-down.d/0dns-down est un script remettant en place le fichier resolv.conf original lorsque la connexion se coupe.

/etc/init.d/dns-clean est un script qui appelle 0dns-down au démarrage de la machine, afin de corriger certaines situations anormales résultant d’un crash.

/etc/ppp/pap-secrets et /etc/ppp/chap-secrets sont décrits dans la documentation de pppd. pppconfig peut ajouter des lignes à ces fichiers et pourra ensuite modifier les lignes qu’il aura ajoutées.

NOTES

pppconfig requiert pppd 2.3.7 ou plus récent.

À FAIRE

Ajouter le support complet de MSCHAP.

BOGUES

Ne demandez pas à pppconfig de détecter votre modem lorsque pppd fonctionne.

VOIR AUSSI

pon(1), poff(1), gpppon(1), plog(1), pppd(8), chat(8), et whiptail(1).

AUTEUR

pppconfig a été écrit par John Hasler <jhasler [AT] debian.org>.

COPYRIGHT

Cette page de manuel peut être traitée comme faisant partie du domaine public.

TRADUCTION

Bruno Tréguier <Bruno.Treguier [AT] shom.fr>, 7 mars 2001.

COMMENTS

blog comments powered by Disqus