Available in

(1) (1)/de (1)/fr (1)/pt (1)/ru (1)/vi

Contents

NOM

po2debconf − Fusionner un fichier maître de questionnaires et des fichiers PO

SYNOPSIS

po2debconf [−v] [−h] [−−podir=RÉP] [−o FICHIER ] [−e CHAÎNE] maître

DESCRIPTION

Ce programme lit tous les fichiers PO ainsi qu’un fichier templates unique et produit un fichier de questionnaires debconf contenant toutes les traductions, semblable à celui produit par debconf−mergetemplate(1) (du paquet « debconf−utils »). Par défaut, les fichiers PO sont recherchés dans le sous−répertoire po de l’emplacement du premier fichier maître.

Le code officiel de la langue norvégienne bokmål est changé de no en nb. Afin de faciliter cette transition, ces codes de langue sont traités d’une manière spéciale. Si le fichier no.po existe, un avertissement indique que ce fichier doit être renommé en nb.po. En revanche lorsque ce dernier existe, les traductions pour les deux codes de langue sont générées.

Dans les questionnaires debconf, les lignes commençant par un signe dièse (« # ») sont des commentaires. Elles permettent de fournir des indications aux traducteurs et sont ignorées par « po2debconf ». Des commentaires spéciaux ont été ajoutés dans « po−debconf » 1.0 ; ils sont de la forme « #flag:directive ». Le commentaire « #flag:partial » est le seul à avoir une influence sur po2debconf. Normalement, lorsqu’un champ est composé de plusieurs paragraphes (par exemple dans des champs « __Choices » ou « _Description »), il n’est traduit que si tous les champs sont traduits. Si le commentaire « #flag:partial » est présent, les chaînes traduites seront mélangées avec les chaînes non traduites.

OPTIONS

−h, −−help

Affiche un résumé d’utilisation.

−v, −−verbose

Réalise le traitement en mode bavard.

−−podir=RÉP

Spécifie le répertoire des fichiers PO . Par défaut, les fichiers PO sont recherchés dans le sous−répertoire po de l’emplacement du premier fichier maître.

−o, −−output= FICHIER

Spécifie le nom du fichier de sortie (par défaut la sortie standard).

−e, −−encoding=CHAÎNE

Convertit le codage. L’argument admet trois valeurs : « utf8 » (conversion en UTF−8 ), « po » (pas de modification) et « popular » (conversion du codage des fichiers sources en fonction de leur langue ; la variable d’environnement « PODEBCONF_ENCODINGS » doit pointer vers un fichier contenant une carte de codages),

un tel fichier ressemble à ceci :

  #
  #   Le dièse introduit des commentaires
  #
  cs       ISO−8859−2
  da       ISO−8859−1
  de       ISO−8859−1
  el       ISO−8859−7

etc.

La valeur par défaut de ce paramètre était auparavant « popular » et vaut « utf8 » depuis « po−debconf » 0.9.0.

FORMAT DE SORTIE

Depuis la version 1.2.0 de « debconf », le format des questionnaires a changé, le codage fait parti des noms des champs, c’est−à−dire qu’ils ressemblent à « toto−langue.codage ». Lorsqu’une version plus ancienne de debconf rencontre de tels champs, elle les ignore silencieusement, ce qui signifie que le texte original est affiché.

S’il est présent, un fichier po/output peut remplacer les valeurs par défaut pour le codage et le format de sortie. Il doit contenir une ligne unique avec deux champs. Le premier champ est le format de sortie (actuellement les valeurs valables sont 1 pour les champs de la forme « toto−langue » et 2 pour « toto−langue.codage ») et le second champ est le codage, par exemple :

   echo '2 utf8' > po/output

permet à « po2debconf » de convertir le texte en UTF−8 .

Lorsque le codage utilisé est « po » ou « utf8 », le format de sortie est toujours 2, afin que les anciennes versions de debconf n’essayent pas d’afficher du texte avec un mauvais codage.

VOIR AUSSI

debconf−gettextize(1), debconf−updatepo(1), po−debconf(7).

AUTEUR

  Denis Barbier <barbier [AT] linuxfr.org>

TRADUCTION

  Nicolas Bertolissio <nico.bertol [AT] free.fr>
  Denis Barbier <barbier [AT] linuxfr.org>

COMMENTS

blog comments powered by Disqus