Available in

(2) (2)/de (2)/es (2)/fr (2)/ja (2)/ko (2)/pt (2)/ru

Contents

NOM

personality − Indiquer le domaine d’exécution du processus.

SYNOPSIS

#include <sys/personality.h>

int personality(unsigned long persona);

DESCRIPTION

Linux propose différents domaines d’exécution, ou personnalités, pour chaque processus. Entre autres choses, le domaine d’exécution indique au noyau la manière de convertir les numéros de signaux en actions. Le domaine d’exécution permet à Linux d’offrir un support (limité) à des fichiers binaires compilés sous d’autres systèmes d’exploitation compatibles Unix.

Cette fonction renvoie le domaine d’exécution en cours si persona vaut 0xFFFFFFFF. Sinon, personality() va utiliser le domaine d’exécution référencé par la valeur persona comme domaine d’exécution du processus appelant.

VALEUR RENVOYÉE

Renvoie l’ancienne valeur persona s’il réussit, ou −1 s’il échoue, auquel cas errno contient le code d’erreur.

ERREURS

EINVAL

Le noyau n’a pas pu changer la personnalité.

CONFORMITÉ

personality() est spécifique à Linux, et ne devrait pas être utilisé dans des programmes destinés à être portables.

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.23 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite et mise à jour par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; entre 1996 et 2003, puis par Alain Portal <aportal AT univ−montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont directement gérées par Julien Cristau <jcristau [AT] debian.org> et l’équipe francophone de traduction de Debian.

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS

blog comments powered by Disqus