Available in

(9) (9)/fr (9)/it (9)/ja

Contents

NOM

ksoftirqd − Démon softirq

DESCRIPTION

ksoftirqd est un processus léger qui s’exécute sur chaque processeur quand la machine reçoit une forte sollicitation d’interruptions logicielles. Les interruptions logicielles sont généralement traitées suite à une interruption matérielle, mais il est possible qu’elles soient déclenchées plus vite qu’elles ne peuvent être servies. Si une interruption logicielle est déclenchée une seconde fois alors que les interruptions logicielles sont en cours de traitement, le démon ksoftirq est déclenché pour servir l’interruption logicielle dans le contexte du processus. Si ksoftirqd prend plus qu’un petit pourcentage du temps processeur, cela indique que la machine est sous une grosse charge d’interruptions logicielles.

HISTORIQUE

ksoftirqd a été introduit pendant le développement des séries 2.3 en tant que partie du travail de softnet réalisé par Alexey Kuznetsov est David Miller.

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite par Isabelle Lesalon <lesalon DOT isa AT free DOT fr> et François Poulain <fpoulain AT enib DOT fr> et révisée par Alain Portal <aportal AT univ−montp2 DOT fr> en 2006.

La traduction de cette page de manuel est basée sur les traductions disponibles sur http://manpagesfr.free.fr/, mais est gérée par l’équipe francophone de traduction de Debian au travers de la liste de discussion debian−l10n−french.

Veuillez signaler toute erreur de traduction par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS

blog comments powered by Disqus