Available in

(2) (3) (2)/de (2)/es (2)/fr (2)/ja (2)/ko (2)/pl (2)/pt (2)/ru

Contents

NOM

getdtablesize − Lire la taille de la table des descripteurs

SYNOPSIS

#include <unistd.h>

int getdtablesize(void);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (voir feature_test_macros(7)) :

getdtablesize() : _BSD_SOURCE || _XOPEN_SOURCE >= 500

DESCRIPTION

getdtablesize() retourne le nombre maximal de fichiers qu’un processus puisse ouvrir simultanément, soit un de plus que la plus grande valeur possible pour un descripteur de fichier.

VALEUR RENVOYÉE

La limite actuelle du nombre de fichiers ouverts par processus.

ERREURS

Sous Linux, getdtablesize() peut renvoyer toutes les erreurs décrites pour getrlimit(2) ; voir les NOTES ci-dessous.

CONFORMITÉ

SVr4, BSD 4.4 (getdtablesize() est apparue dans BSD 4.2). Il n’est pas spécifié par POSIX.1−2001 ; les applications portables devraient utiliser sysconf(_SC_OPEN_MAX) à la place.

NOTES

getdtablesize() est implémentée comme fonction de bibliothèque. La version de la glibc appelle getrlimit(2) et renvoie la valeur de la limite RLIMIT_NOFILE actuelle, ou OPEN_MAX si cela échoue. Les versions des bibliothèques libc4 et libc5 renvoyaient OPEN_MAX (256 depuis Linux 0.98.4).

VOIR AUSSI

close(2), dup(2), getrlimit(2), open(2)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.23 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite et mise à jour par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; entre 1996 et 2003, puis par Alain Portal <aportal AT univ−montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont directement gérées par Julien Cristau <jcristau [AT] debian.org> et l’équipe francophone de traduction de Debian.

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS

blog comments powered by Disqus