Available in

(1) (2) (3) (n) (3)/cs (2)/de (3)/de (2)/es (3)/es (2)/fr (3)/fr (3)/it (2)/ja (3)/ja (1)/ko (2)/ko (2)/nl (2)/pl (3)/pl (3)/pt (1)/zh_cn (3)/zh_cn (1)/zh_tw (3)/zh_tw

Contents

NOM

_exit, _Exit − Mettre fin au processus appelant

SYNOPSIS

#include <unistd.h>

void _exit(int code);

#include <stdlib.h>

void _Exit(int code);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (voir feature_test_macros(7)) :

_Exit() : _XOPEN_SOURCE >= 600 || _ISOC99_SOURCE ; ou cc−std=c99

DESCRIPTION

La fonction _exit() met fin « immédiatement » au processus en cours, les descripteurs de fichier lui appartenant sont fermés, tous ses fils éventuels sont hérités par le processus 1 (init), et son père reçoit un signal SIGCHLD.

La valeur code est renvoyée au processus père comme valeur de sortie et peut être récupérée en utilisant un appel système de la famille wait(2).

La fonction _Exit() est équivalente à _exit().

VALEUR RENVOYÉE

Ces fonctions ne reviennent jamais.

CONFORMITÉ

SVr4, POSIX.1−2001, BSD 4.3. La fonction _Exit() est apparue dans C99.

NOTES

Pour une discussion sur les effets de exit, la transmission de la valeur de retour, les processus zombie, les signaux envoyés, etc. reportez-vous à exit(3).

L’appel système _exit() est identique à exit(3), mais n’appelle aucune fonction programmée par la routine atexit(3) ou on_exit(3). Le fait qu’il vide ou non les tampons d’entrée−sortie, ou qu’il efface les fichiers temporaires créés avec tmpfile(3) dépend de l’implémentation. En revanche, _exit ferme les descripteurs de fichier, ce qui peut retarder son exécution durant le temps où des écritures se terminent. Si ce retard est gênant, on peut invoquer tcflush(3) avant d’appeler _exit(). Savoir si certaines entrées−sorties en attente sont annulées lors d’un _exit(), et lesquelles, dépend de l’implémentation.

Dans la glibc jusqu’à la version 2.3, la fonction enveloppe _exit() appelait l’appel système de même nom. Depuis la glibc 2.3, la fonction enveloppe appelle exit_group(2), afin de terminer tous les threads du processus.

VOIR AUSSI

execve(2), exit_group(2), fork(2), kill(2), wait(2), wait4(2), waitpid(2), atexit(3), exit(3), on_exit(3), termios(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.23 du projet man−pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man−pages/.

TRADUCTION

Cette page de manuel a été traduite et mise à jour par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>; entre 1996 et 2003, puis par Alain Portal <aportal AT univ−montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont directement gérées par Julien Cristau <jcristau [AT] debian.org> et l’équipe francophone de traduction de Debian.

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian−l10n−french [AT] lists.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages−fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man −L C <section> <page_de_man> ».

COMMENTS

blog comments powered by Disqus