Available in

(1) (1)/es (1)/fr

Contents

NOM

dh_install − installe les fichiers dans le répertoire de construction du paquet

SYNOPSIS

dh_install [−Xélément] [−−autodest] [−−sourcedir=répertoire] [options de debhelper] [fichier [...] destination]

DESCRIPTION

dh_install est un programme de la suite debhelper chargé de l’installation des fichiers dans les répertoires de construction des paquets. Il existe plein de commandes dh_install* qui gèrent l’installation de types de fichiers particuliers tels que les documentations, les exemples, les pages de manuel, et ainsi de suite. Ces commandes spécifiques doivent être employées autant que possible car elles présentent souvent un savoir-faire supplémentaire pour ces tâches particulières. dh_install, en revanche, est utile pour installer tout le reste, c’est−à−dire tous les fichiers pour lesquels aucun savoir-faire particulier n’est nécessaire. Ce programme vient en remplacement de l’ancien programme dh_movefiles.

Ce programme peut être utilisé de deux façons différentes. S’il n’y a qu’un ou deux fichiers que Makefile n’installe pas de lui même, il suffit d’exécuter dh_install en le configurant pour installer ces fichiers. Par contre, avec un paquet source qui construit plusieurs paquets binaires, il est préférable de demander à Makefile de mettre tout dans debian/tmp puis d’utiliser dh_install pour déplacer les répertoires et les fichiers depuis cet emplacement temporaire vers les répertoires de construction appropriés de chaque paquet.

Depuis la version 7 de debhelper, dh_install cherchera dans l’arborescence debian/tmp pour trouver les fichiers s’il ne les trouve pas dans le répertoire courant (ou dans celui indiqué par l’utilisation de −−sourcedir).

FICHIERS

debian/paquet.install

Énumère les fichiers à installer dans chaque paquet ainsi que le répertoire où ils doivent être installés. Ce fichier est formé d’une suite de lignes. Chaque ligne indique un ou plusieurs fichiers à installer et se termine par le répertoire où doit être faite l’installation. Le nom des fichiers (ou des répertoires) à installer doit être fourni avec un chemin relatif au répertoire courant, alors que le répertoire de destination est indiqué relativement au répertoire de construction du paquet. Il est possible d’employer des jokers (wildcard) dans les noms des fichiers à installer (à partir de la version 3).

OPTIONS

−−list−missing

Cette option impose à dh_install de garder la trace des fichiers qu’il installe et, à la fin, de comparer cette liste aux fichiers du répertoire source. Si un des fichiers (ou des liens symboliques) du répertoire source, n’était pas installé quelque part, il le signalerait par un message sur stderr.

Cette option peut être utile dans le cas d’un gros paquet pour lequel on veut être certain de ne pas oublier l’installation d’un des nouveaux fichiers récemment ajoutés dans la version.

Nota : Les fichiers qui sont exclus par l’option −X n’entraînent aucun message d’erreur.

−−fail−missing

Cette option est similaire à −−list−missing, sauf que, si un fichier est oublié, cela produira non seulement un message sur stderr mais également un échec du programme avec une valeur de retour différente de zéro.

−Xélément, −−exclude=élément

Exclut du traitement les fichiers qui comportent « élément » n’importe où dans leur nom.

−−sourcedir=répertoire

Cherche dans le répertoire spécifié les fichiers à installer.

Nota : Cette option ne fait pas la même chose que −−sourcedirectory utilisée par dh_auto_*. Il est rare d’avoir besoin d’utiliser cette option puisque dh_install cherche automatiquement les fichiers dans debian/tmp depuis la version 7 de debhelper.

−−autodest

Avec ce paramètre, dh_install détermine de lui−même le répertoire de destination des éléments installés. Si cette option est spécifiée, il ne faut indiquer les répertoires de destination, ni dans les fichiers debian/paquet.install, ni en ligne de commande. dh_install détermine les répertoires de destination selon la règle suivante :

Il enlève debian/tmp (ou le nom du répertoire source, s’il a été indiqué) du début du chemin du fichier, s’il est présent, et copie le fichier dans le répertoire de construction du paquet, sous l’arborescence indiquée pour le fichier source. Par exemple, si l’objet à installer est le répertoire debian/tmp/usr/bin, alors il sera copié dans debian/paquet/usr/. Si le fichier à installer est debian/tmp/etc/passwd, il sera copié dans debian/paquet/etc/.

Nota : Si le nom du fichier (ou le motif d’un ensemble de fichiers) est indiqué sur une ligne du fichier debian/paquet.install, sans que la destination soit précisée, alors dh_install déterminera automatiquement la destination, même en l’absence de l’option −−autodest.

fichier [...] destination

Permet d’énumérer les fichiers (ou les répertoires) à installer ainsi que leur destination. Les fichiers indiqués seront installés dans le premier paquet traité par dh_install.

EXEMPLE

Par exemple : le Makefile du paquet génère un fichier binaire, une page de manuel et une bibliothèque dans le répertoire adéquat de debian/tmp. L’objectif est de mettre la bibliothèque dans le paquet binaire libtoto et le reste dans le paquet binaire toto. Le fichier rules exécutera « dh_install −−sourcedir=debian/tmp ». Dans ce cas, il faut créer un fichier debian/toto.install qui contienne :

 usr/bin
 usr/share/man/man1

Tandis que debian/libtoto.install devra contenir :

 usr/lib/libtoto*.so.*

S’il faut aussi créer le paquet libtoto-dev alors le fichier debian/libtoto−dev.install devra contenir :

 usr/include
 usr/lib/libfoo*.so
 usr/share/man/man3

LIMITES

dh_install ne peut pas renommer les fichiers ou les répertoires, il peut seulement les implanter n’importe où dans l’arbre de construction du paquet mais avec le nom qu’ils possèdent déjà.

VOIR AUSSI

debhelper(7)

Ce programme fait partie de debhelper.

AUTEUR

Joey Hess <joeyh [AT] debian.org>

TRADUCTION

Valéry Perrin <valery.perrin.debian [AT] free.fr> le 17 septembre 2005. Dernière mise à jour le 29 septembre 2009.

L’équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité.

Cette traduction est gérée dynamiquement par po4a. Certains paragraphes peuvent, éventuellement, apparaître en anglais. Ils correspondent à des modifications ou des ajouts récents du mainteneur, non encore incorporés dans la traduction française.

La version originale anglaise de ce document est toujours consultable via la commande man −L en nom_du_man.

N’hésitez pas à signaler à l’auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.

COMMENTS

blog comments powered by Disqus