Available in

(3) (3)/fr

Contents

NOM

bio − Abstraction d’entrées−sorties

SYNOPSIS

 #include <openssl/bio.h>

TBA

DESCRIPTION

Un BIO est une abstraction d’entrées−sorties. Il cache beaucoup des détails des entrées−sorties sous-jacentes à l’application. Si une application utilise un BIO pour ses entrées−sorties, elle peut prendre en charge de façon transparente des connexions SSL , des connections réseau non chiffrées et des entrées−sorties utilisant des fichiers.

Il y a deux types de BIO , un BIO de type source/destination et un BIO de type filtre.

Comme son nom l’indique le BIO source/destination est une source et/ou une destination pour des données, comme par exemple un BIO socket et un BIO fichier.

Un BIO filtre prend des données dans un BIO et les passe à un autre ou à l’application. Les données peuvent rester inchangées (par exemple un BIO de calcul de haché d’un message) ou traduites (par exemple un BIO de chiffrement). Les effets d’un BIO filtre peuvent varier en fonction de l’opération d’entrées−sorties effectuée : par exemple un BIO de chiffrement chiffrera les données si on écrit dedans et déchiffrera les données si on y lit.

Des BIO peuvent être attaché les uns aux autres pour former une chaîne (une BIO unique est une chaîne avec un seul composant). Une chaîne consiste normalement en un BIO source/destination et un filtre ou plus. Les données lues ou écrites dans le premier BIO traversent la chaîne jusqu’au bout (normalement un BIO source/destination).

VOIR AUSSI

BIO_ctrl(3), BIO_f_base64(3), BIO_f_buffer(3), BIO_f_cipher(3), BIO_f_md(3), BIO_f_null(3), BIO_f_ssl(3), BIO_find_type(3), BIO_new(3), BIO_new_bio_pair(3), BIO_push(3), BIO_read(3), BIO_s_accept(3), BIO_s_bio(3), BIO_s_connect(3), BIO_s_fd(3), BIO_s_file(3), BIO_s_mem(3), BIO_s_null(3), BIO_s_socket(3), BIO_set_callback(3), BIO_should_retry(3)

COMMENTS

blog comments powered by Disqus